Qu’est ce que la Flash technique

La Flash Technique est une approche thérapeutique utilisée pour traiter les traumatismes émotionnels en utilisant des images apaisantes et des tapotements alternatifs, développée dans les années 2010 par Philip Manfield.

La flash technique thérapie

Philippe Mandfield, auteur et formateur de la Flash technique thérapie[/capt

Écouter cet article

 

En 2020, j’ai suivi une formation à la Flash Technique avec Philippe Manfield et est été très impressionnée par les résultats obtenus. Cette approche est un outil supplémentaire extrêmement efficace pour aider à retraiter les traumatismes, en combinaison avec l’EMDR, la thérapie des États du moi et la pleine conscience.

Je l’utilise systématiquement avec l’EMDR, que je pratique depuis 2004, pour traiter les traumatismes, qu’ils soient grands ou petits, ainsi que toute douleur persistante dans le cerveau. Cette technique est  particulièrement intéressante, car elle permet d’aider les patients à travailler sur leurs problèmes en douceur et de retraiter les souvenirs codés de manière dysfonctionnelle dans le cerveau.

Elle est particulièrement efficace pour mener à bien et booster les thérapies en ligne, devenues plus courantes depuis la pandémie de la Covid 19.

 

Qu’est-ce que c’est ?

La technique Flash (FT) est une intervention thérapeutique récemment développée par Philippe Manfield, et basée sur des preuves et études, et permet de réduire les perturbations associées aux souvenirs traumatiques ou autres souvenirs perturbants.

Contrairement à de nombreuses interventions thérapeutiques conventionnelles pour les traumatismes, la Flash technique est une option minimale qui ne nécessite pas du patient une confrontation douloureuse et consciente avec le souvenir traumatique.

Cela lui permet de traiter les souvenirs traumatiques sans ressentir de détresse.

Comme complément à la phase de préparation de l’EMDR ou à tout traitement basé sur l’exposition, la FT permet de traiter des souvenirs qui seraient autrement intolérables ou accablants pour le patient.

 

À propos

Initialement développée comme un ajout à la phase de préparation de l’EMDR (désensibilisation et retraitement des mouvements oculaires), la Flash technique a été démontrée comme étant efficace pour réduire le niveau de perturbation associé aux souvenirs douloureux sévères, parfois en seulement dix à quinze minutes.

Comme l’EMDR, elle utilise des mouvements oculaires ou des tapotements alternatifs et est conçue pour résoudre les souvenirs traumatiques non traités dans le cerveau.
Elle peut être utilisée comme intervention complémentaire pour rendre différentes psychothérapies basées sur le traitement des traumatismes plus rapides et mieux tolérées.

Dans les systèmes familiaux internes, par exemple, elle peut aider à « alléger le fardeau ». Dans diverses thérapies d’exposition, elle réduit considérablement la perturbation liée à l’exposition au trauma.

Dans la thérapie comportementale et cognitive, elle augmente la réceptivité du patient aux perspectives réparatrices du cerveau.

 

Qui peut en bénéficier ?

Les enfants et les adultes de tous âges. Elle est utile dans une grande variété de plaintes présentées, y compris l’anxiété, le trouble obsessionnel-compulsif, la dissociation légère et sévère, la dépression et plus encore.

 

Comment se passe une séance ? 

Un thérapeute formé à cette thérapie demande au patient d’identifier un souvenir traumatique.

Un principe sous-jacent à la technique Flash est que les souvenirs traumatiques non résolus sont responsables de la plupart des symptômes non organiques. Si le patient présente un symptôme non associé à un souvenir spécifique, le thérapeute l’aide à trouver le souvenir qui semble générer le symptôme.

Une fois que ce souvenir « cible » a été identifié, le thérapeute demande au patient de tourner son attention vers un souvenir positif et engageant, une image, une activité, une musique ou une visualisation. Tout en continuant à se concentrer sur cette distraction positive, le patient est périodiquement invité à interrompre brièvement cette concentration. Le traitement du souvenir « cible » est accompli sans qu’il assiste consciemment au souvenir original perturbateur.

 

Marie-Agnès Thulliez

 

 

 

 


Recherches publiées sur la Flash Technique

Manfield, P., Lovett, J., Engel, L., & Manfield, D. (2017). Utilisation de la technique Flash dans la thérapie EMDR : quatre exemples de cas. Journal of EMDR Practice and Research, 11(4), 195–205. http://dx.doi.org/10.1891/1933-3196.11.4.195.

Wong, S-L. (2019). Protocole de groupe de technique Flash pour les clients hautement dissociatifs dans un refuge pour sans-abri : un rapport clinique. Journal of EMDR Practice and Research, 13(1), 20–31. http://dx.doi.org/10.1891/1933-3196.13.1.20.

Shebini, N. (2019). Technique Flash pour la désensibilisation sécurisée des souvenirs et la fusion des parties dans le DID : modifications et stratégies de ressources. Frontiers of the Psychotherapy of Trauma and Dissociation. 3(2): 151-164.

Wong, S-L. (2021). Un modèle de la technique Flash (FT) basé sur la recherche sur la mémoire de travail et les neurosciences. Journal of EMDR Practice and Research, 15(3).

Yasar, Alisan & Gundogmus, Ibrahim & Gündüz, Anil & Konuk, Emre. (2019). Étude de l’effet d’une seule séance de « technique Flash » en groupe. Klinik Psikofarmakoloji Bulteni, 29, 73-73.

Manfield, P., Engel, L., Greenwald, R., & Bullard, D.G. (2021). Technique Flash dans une intervention de groupe à faible intensité et scalable pour le stress lié au COVID-19 chez les prestataires de soins de santé. Journal of EMDR Practice and Research, 15(2).

Yasar, Alisan & Gundogmus, Ibrahim & Gündüz, Anil & Konuk, Emre. (2021). Les effets d’une application de groupe de la technique EMDR Flash sur les symptômes traumatiques. The Israel journal of psychiatry and related sciences. 58(2), 41-46.

Brouwers, T.C., Matthijssen, S.J.M.A., de Jongh, A. (2021). Les effets de la technique Flash comparés à ceux d’un protocole d’EMDR abrégé sur l’émotionnalité et la vivacité des souvenirs aversifs. Frontiers in Psychology. 12: 741163. doi: 10.3389/fpsyg.2021.741163

Konuk, Emre (2021). Efficacité des protocoles Flash et EMDR G-TEP de groupe en tant qu’interventions EMDR précoces pour les symptômes de PTSD après un tremblement de terre présenté en juin 2021 au Congrès EMDR Europe.

*Cox, D., Fellows, J. L., & Goulding, J. M. (2022). Perspective des patients sur une nouvelle approche thérapeutique psychologique (technique Flash) pour la neurofibromatose. Clinical and Experimental Dermatology. https://doi.org/10.1111/ced.15064* Cet article est en accès libr

 

Marie-Agnès

Marie-Agnès

Marie-Agnès Thulliez, Docteur en Neurosciences cognitives, Psychotraumatologue,  Praticien certifié EMDR Europe sénior, exerçe en cabinet depuis 2003. Elle est également formateur en stratégie d'apprentissage depuis plus de 20 ans.

Guérir des traumas psychologiques
Logo
Shopping cart