Qu’est-ce que le système nerveux autonome ?

 
 
Le système nerveux autonome désigne l’ensemble des fonctions automatiques de l’organisme ne nécessitant pas d’action consciente.
Il forme un réseau complexe qui relie le cerveau, le nerf vague et les organes internes. Il régule les fonctions physiologiques du corps, comme la digestion, la respiration, le rythme cardiaque, et peut également affecter certaines fonctions mentales. Le système nerveux autonome a un effet important sur les réponses du corps aux situations stressantes ou alarmantes.
 
Notre état physique et mental est fortement influencé par notre SNA, formé d’un réseau de fibres nerveuses qui assurent les connexions entre le cerveau, la moelle épinière, les muscles et les organes.
 

Le SNA est constitué de deux branches principales : la branche sympathique et la branche parasympathique. Le nerf vague est un élément important de ce système car il aide à stimuler le cœur, les organes digestifs et joue un rôle central dans la régulation des niveaux hormonaux et chimiques dans le sang.

 

Les branches sympathiques et parasympathiques travaillent ensemble afin de produire une réaction appropriée au stress. La branche sympathique stimule le corps pour produire des réponses à court terme qui sont bénéfiques dans une situation angoissante, tandis que la branche parasympathique aide le corps à retrouver un état calme et relaxé. L’homéostasie, résultant de l’équilibre des branches sympathiques et parasympathiques, permet à notre corps de tirer parti des avantages de ces deux systèmes et joue un rôle déterminant dans notre santé et notre bien-être. L’interaction de notre SNA avec le nerf vague et divers organes génère des bénéfices notables pour les performances physiques et mentales.

 
La branche sympathique est responsable des processus physiologiques qui sont activés lorsque notre organisme est confronté à un stress ou à une menace, comme les  » réactions de combat ou de fuite « . Dans ces circonstances, la branche sympathique peut provoquer des changements physiologiques tels que l’augmentation du rythme cardiaque et une accélération respiratoire.
Cette branche est responsable des réponses naturelles au stress et à la peur. Elle stimule les muscles et augmente le rythme cardiaque afin de fournir plus d’énergie pour se défendre ou s’enfuir face aux dangers.

Elle stimule également les fonctions organiques, augmente les niveaux d’adrénaline et de noradrénaline qui accélère le rythme cardiaque et augmente la tension artérielle.

 
La branche parasympathique, est responsable du relâchement et de la relaxation du corps après l’effort. Elle ralentit le rythme cardiaque et soulage les muscles des tensions accumulées, abaisse la pression sanguine tout en stimulant les fonctions digestives et respiratoires.

La branche parasympathique, a une fonction relaxante, entraînant une diminution des taux d’adrénaline et de noradrénaline.

 
Le nerf vague, joue un rôle important dans le fonctionnement du SNC et est l’un des nerfs les plus importants de ce système. il fournit une communication entre les centres du cerveau et le système cardiovasculaire, et sert à stimuler le cœur et les organes digestifs. Il joue également un rôle dans la régulation des niveaux hormonaux et chimiques du sang.
Ce nerf émet des impulsions qui sont transmises à l’estomac et à l’intestin, ainsi qu’aux vaisseaux sanguins. Le nerf vague est aussi responsable de la stimulation des muscles lisses et des glandes surrénales, ce qui entraîne une augmentation de la production d’hormones.
C’est également un élément clé du système parasympathique puisqu’il aide à réguler les fonctions vitales telles que la digestion, la respiration et le rythme cardiaque.

Il joue enfin un grand rôle en fournissant une connexion entre le cerveau et le reste du corps, permettant un équilibre entre les deux branches du système nerveux autonome. Il est responsable des réponses automatiques à certains stimuli externes et internes, comme la douleur ou l’anxiété.

 

Le système nerveux autonome est essentiel pour maintenir un équilibre entre les deux branches du système. Cet équilibre peut être perturbé par certaines pathologies psychologiques telles que l’anxiété ou la dépression ou par des conditions physiques telles que les maladies cardiovasculaires.

 

Le SNA est également responsable du maintien de l’homéostasie, capacité de l’organisme à maintenir un environnement interne stable en réponse à des changements externes. Elle est essentielle pour réguler des processus tels que le rythme cardiaque, la respiration, la digestion et la régulation de la température.

 

Le système nerveux autonome joue un rôle important dans la façon dont notre corps réagit au stress. Le stress peut déclencher l’activation de la branche sympathique, entraînant une augmentation du rythme cardiaque et de la pression artérielle, qui nous prépare à l’action et nous aide à faire face efficacement aux situations difficiles. En revanche, lorsque nous sommes détendus ou calmes, la branche parasympathique prend le relais et nous aide à rétablir l’équilibre dans notre corps. Cela nous aide à rester calmes et à réduire l’impact des événements stressants. En comprenant le fonctionnement du SNA, nous pouvons mieux gérer le stress et maintenir un équilibre sain dans notre corps.

 
En prenant des mesures pour réduire le stress, telles que l’exercice, les techniques de relaxation et la pleine conscience, nous pouvons contribuer à maintenir l’équilibre de notre système nerveux autonome. La pratique régulière de ces activités peut améliorer la santé physique et le bien-être mental. Une alimentation saine, un sommeil suffisant, une activité physique régulière et des interactions sociales positives sont également des moyens importants de garantir l’équilibre des systèmes de l’organisme. De cette manière, nous pouvons nous assurer que notre système nerveux autonome fonctionne de manière optimale et nous aide à rester en bonne santé.
 

Marie-Agnès Thulliez

Marie-Agnès

Marie-Agnès

Marie-Agnès Thulliez, Docteur en Neurosciences cognitives, Psychotraumatologue,  Praticien certifié EMDR Europe sénior, exerçe en cabinet depuis 2003. Elle est également formateur en stratégie d'apprentissage depuis plus de 20 ans.

commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Guérir des traumas psychologiques
Logo
Shopping cart