Guérir des traumatismes avec l’EMDR et les thérapies croisées

1

Lire cet article

 

 

C’est grâce à David Servan-Schreiber que j’ai découvert l’EMDR.

Notre système éducatif valorise la force et la résilience sans fournir les outils nécessaires pour les cultiver. Cependant, notre histoire, notre condition humaine et notre mode de vie nous rendent vulnérables aux stress, aux blocages, aux peurs et aux souffrances liés aux chocs émotionnels, qu’ils soient majeurs ou mineurs, ainsi qu’aux événements marquants que nous avons vécus. Malheureusement, tous ces éléments nous empêchent de profiter pleinement de notre vie.

Initialement formée en psychothérapie classique, centrée sur la psychanalyse, je me suis vite rendu compte que je n’avais pas les outils nécessaires pour aider les patients atteints de gros ou même de petits traumatismes psychologiques à sortir de leur souffrance. C’est alors que j’ai découvert l’EMDR en 2003, grâce au livre de David Servan-Schreiber « Guérir sans médicaments ni psychanalyse ». Cette mystérieuse thérapie qui permettait de travailler les traumatismes douloureux stockés dans la mémoire pour les classer dans la mémoire autobiographique et les transformer en simples souvenirs sans charge émotionnelle m’a immédiatement convaincue qu’il fallait que je me forme à cette pratique.

Malgré le scepticisme initial, j’ai été formée à l’EMDR entre 2003 et 2006 à Bruxelles avec Ludwig Cornil et à Paris avec David Servan-Schreiber, et j’ai été impressionnée par les résultats spectaculaires que j’ai pu constater sur les traumas simples traités par cette thérapie. Grâce à cela, j’ai effectué d’autres formations complémentaires afin de pouvoir mieux traiter les traumas complexes et je me suis spécialisée en Psychotraumatologie, car certains patients très affectés ne pouvaient pas guérir, malgré la magie de l’EMDR.

Au fil des années, j’ai rencontré de nombreux patients présentant des combinaisons de diagnostics complexes, avec des multitudes de traumas et des états de stress post-traumatiques (ESPT), ainsi que d’autres souffrant de troubles de l’attachement, de troubles de la personnalité et/ou de troubles dissociatifs. Il fallait leur apporter l’aide dont ils avaient besoin, et l’EMDR combiné à la psychotraumatologie adopte un modèle de formation croisée qui intègre plusieurs orientations psychothérapeutiques avec la théorie, la pratique et la recherche qui les accompagnent.

Le traitement des thérapies croisées va bien au-delà du simple coaching ou de la gestion des problèmes par la parole ou leur compréhension. Il permet de cibler et d’aller directement au cœur des problématiques, dans leur système fondateur intrinsèque, facilitant ainsi la désactivation des facteurs de maintien qui tirent vers le bas et permettant une adaptation fonctionnelle de l’information.

Le traitement adaptatif de l’information, grâce au potentiel de l’EMDR et aux thérapies croisées de la psychotraumatologie, rend possible la résolution des traumas et le traitement de difficultés générales auxquelles font souvent face des patients souffrant, sans le savoir, de traumas avec des petits t, tout aussi dévastateurs

 

 

 

 

Avec Francine Shapiro, créatrice de l’EMDR 

Guérir des traumas psychologiques
Logo
Shopping cart